Français

Appel des paysannes et paysans à la politique pour le climat

Les paysannes et paysans d’Europe revendiquent en vue de la conférence de l’ONU à Paris sur le changement climatique, des solutions efficaces pour la protection du climat.

Les pays industriels (comme l’Allemagne) doivent se placer en tête d’un mouvement ayant pour but de stopper la hausse de la température à moins de 2° C. La chancelière allemande, Angela Merkel, a mis en garde contre l’ampleur des effets dévastateurs pour l’humanité et pour le système écologique, si la hausse de température globale moyenne dépasse les 2° C.

D’après le Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC/IPCC), la planète est menacée, encore dans ce siècle, par un réchauffement de 3 à 5°C aux conséquences dramatiques pour l’humanité, si des contre-mesures efficaces ne sont pas prises rapidement. Les conséquences du changement climatique sont particulièrement pour les paysannes et paysans, ici comme mondialement une menace existentielle.

Les dégâts et récoltes perdues dues aux pluies diluviennes, aux inondations et à la sécheresse sont immenses. Les paysans et paysannes des pays de l’hémisphère sud sont particulièrement atteints. L’existence des exploitations agricoles et par conséquence la sécurité alimentaire de l’humanité est mondialement en danger.

Le changement de climat due au réchauffement de la terre met en jeu notamment les sols fertiles. D’immenses surfaces agricoles ne seront plus utilisables.

Nous avons besoin d’une protection préventive de l’atmosphère, assurant la protection de nos ressources naturelles.

IL faut agir maintenant et limiter le réchauffement de la terre à moins de 2° C !

  • L’objectif européen de la réduction de CO2 de 20 % d’ici 2020 et de 40 % d’ici 2030 doit être adapté. En Allemagne on ne doit en aucun cas transiger sur l’objectif de la réduction de CO2 de 40% jusqu’en 2020 et de 95% jusqu’en 2050! Les objectifs intermédiaires pour la période après 2020 doivent être décidés de façon contraignante dès aujourd’hui!
  • Nous exigeons des milieux politique à prendre des mesures radicales, contraignantes et efficaces pour réduire les émissions de gaz à effet de serre contre les principaux responsables du changement de climat! Nous aussi paysannes et paysans voulons réduire les émissions de gaz à effet de serre et participer à la protection du climat entre autre par la production d’humus, d’économies d’énergie et de la production durable d’énergies renouvelables. Pour ceci nous avons besoin de meilleures conditions économiques et politiques qui encouragent et soutiennent la protection des ressources!
  • La limite d’élévation de température à 2°C a été confirmé plusieurs fois par ONU, le respect de cette limite doit être fixé par des lois juridiquement exigibles.

Pour une justice climatique et une justice entre les générations !

 

Contactez les organisations:

AbL e.V.
Georg Janßen, Heiligengeiststraße 28, 21335 Lüneburg
Tel.: 04131/407757, janssen@abl-ev.de, http://www.abl-ev.de

Biokreis e.V.
Josef Brunnbauer, Stelzlhof 1, 94034 Passau
Tel.: 0851/56500, brunnbauer@biokreis.de, http://www.biokreis.de

Bioland e.V.
Gerald Wehde, Kaiserstraße 18, 55116 Mainz
Tel.: 06131/2397920, gerald.wehde@bioland.de, http://www.bioland.de

Demeter e.V.
Antje Kölling, Brandschneise 1, 64295 Darmstadt
Tel.: 0157/5824 9201, antje.koelling@demeter.de, http://www.demeter.de

Ecovin e.V.
Ralph Dejas, Wormser Straße 162, 55276 Oppenheim
Tel.: 06133/1640, r.dejas@ecovin.de, http://www.ecovin.de

Naturland e.V.
Sebastian Mittermaier, Kleinhaderner Weg 1, 82166 Gräfelfing
Tel.: 0172/65 98 387, s.mittermaier@naturland.de, http://www.naturland.de

Autres signataires:

Biopark e.V.: http://www.biopark.de

Bündnis junge Landwirtschaft: www.stopp-landgrabbing.de

Ecovin e.V.: www.ecovin.de

Gäa e.V.: www.gaea.de

Junge AbL: www.abl-ev.de/junge-abl

Katholische Landjugendbewegung: www.kljb.org

Advertisements